« Il faut que… » vs. « J’ai envie de… »: vous connaissez?

Voici un processus créatif pour amener de l’équilibre entre ces deux petites voix en nous!

Spécialement approprié aux perfectionnistes et/ou aux personnes qui remettent toujours à plus tard leurs envies et besoins!(j’en fais partie 😉 )
 
Les liens pour les docs dans la vidéo:

L’arcane XX Le jugement (du jeu de Camoin/Jodorowsky)

La boussole

Si vous avez envie d’aller plus loin: https://www.emilyhawkes.fr/programmes-en-ligne/
Pour partager vos créations dans mon groupe Facebook privé « L’atelier d’Emily« 
 
 

Transformer ses échecs en opportunités grâce au processus créatif

"L'échec est le fondement de la réussite"

Lao Tseu

Qui n’a pas déjà vécu un sentiment d’échec?

Malheureusement, nous ne sommes pas tous outillés pour alchimiser nos échecs et en faire un tremplin d’évolution positive.

Le processus créatif est un terrain d’entraînement formidable pour apprendre à transformer ses échecs en opportunités d’apprentissage.

Vous êtes prêts à essayer? C’est parti!

 

Apprendre de ses échecs dessin 1
  • Utiliser une ancienne création ou une ancienne page dans votre journal que vous n’aimez pas. (alternativement: faites « exprès » de faire un dessin moche!)
  • Écrire par dessus de manière expressive les pensées qui vous viennent, les émotions que vous ressentez ou encore les sensations que cela vous provoque à regarder votre création. Par exemple: « C’est nul », « ça m’angoisse », « j’ai une boule au ventre ».
  • Une fois que vous avez bien déposé tout cela, passez un coup de gesso ou de peinture blanche par-dessus et laissez sécher. 
  • Écrire en grand en haut: « Qu’est-ce que j’ai appris« ? (Techniquement, qu’avez-vous appris? Avez-vous découvert des choses? Y a-t-il des choses que vous ne ferez plus parce que ça ne vous plaît pas par exemple. Où est-ce que vous vous êtes dépassé en faisant cette création?)
  • Décorer la page à votre guise!

Variante

  • Choisissez une situation que vous avez vécu comme un échec. (commencez par une ancienne situation ou quelque chose qui n’est pas trop sensible. Parfois certaines choses que nous vivons comme un échec sont encore trop cuisantes ou chargées émotionnellement, et ce n’est pas encore mûr pour pouvoir déjà en retirer les enseignements).
  • En fond, représentez cette situation en couleurs, formes, lignes, tâches de manière abstraite ou figurative. 
  • Même processus que ci-dessus avec une couche de gesso et en répondant à la question « qu’est-ce que j’ai appris? »

J’en profite au passage pour vous dire qu’il reste des places pour la formation d’accompagnement du Burn-Out avec Nathalie Hanot sur 2 modules (16 au 18 sept et 11 au 13 novembre 2020) à Lantic (22), toutes les infos sont ici:
https://www.emilyhawkes.fr/events/formation-daccompagnement-du-burn-out-avec-nathalie-hanot-module-1/ .

Si vous avez des questions, n’hésitez pas par email emily.hawkes@yahoo.fr.

Voilà les amis! J’espère que ce petit processus vous aidera à transformer vos échecs en réussites!

Bel été à vous !

« Et après le confinement? » – S’autoriser à rêver

Qu’est-ce qu’on veut VRAIMENT?

Voici un processus pour lâcher les auto-censures inconscientes pour aller découvrir nos vrais rêves d’un monde meilleur.

Voici la partie 1, partie 2 dans 7 jours 🙂

Liens vers les autres ateliers évoqués dans la vidéo:

Le mandala de mon monde idéal

Quels sont vos rêves de ce monde « d’après »?

Après le premier volet de ce processus, voici la deuxième partie pour aller plus loin et ancrer nos rêves de ce monde idéal dans un mandala.

Cette partie peut bien sûr se faire indépendamment de la première.

👉 Voici la première partie: « S’autoriser à rêver »

Le matériel pour ce processus

  • Des vieux magazines
  • De la colle, une paire de ciseaux
  • Des feutres, marqueurs etc.
  • De quoi écrire -Un compas
  • En feuille au format adapté à votre sélection d’images et de mots.
  • Votre texte issu de la première partie en vidéo (lien ci-dessus) « s’autoriser à rêver » si vous l’avez fait.
  • Éventuellement des photos de vous et de vos proches

Mon groupe Facebook privé « L’Atelier d’Emily »

« Bulles d’oxygène créatives » – 3 livrets pour se déposer dans son Journal Créatif

Cadeau du jour! A l’initiative d’Amandine Waxin, plusieurs animatrices certifiées en Journal Créatif avons monté ce carnet en quelques jours pour partager des petits exercices de journal créatif® très simples et extrêmement rapides pour sortir la tête de l’eau, déposer ce qu’on vit et s’aérer l’esprit.
C’est un cadeau qu’il nous tenait à cœur de faire aux soignants, aux travailleurs sociaux, mais aussi tous ceux qui travaillent pour nous maintenir à flot. Un cadeau pour les remercier de leur engagement de chaque jour et des risques qu’ils prennent.
Voici les 3 livrets à télécharger, à partager comme bon vous semble!

Voici le livret 1 : « Ce qui me fait du bien et comment trouver du sens à la situation que je vis« .

Voici le livret 2 « Décharger et déposer ce que je vis »

Voici le livret 3 : « M’évader de mon quotidien, créer des bulles d’oxygène »

Recevez votre cadeau !

Initiez-vous au Journal Créatif depuis chez vous, grâce à mon E-Book

« Lâcher-prise en 6 exercices »

+ 3 vidéos sur cette thématique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent de vous proposer une meilleure exprécience. En savoir plus

X