Trouver le courage en soi

Wow! un mois d’avril pas comme les autres…

  Ce mois d’avril, j’ai vécu un passage professionnel assez incroyable marqué par mon invitation au Sommet Virtuel d’art-thérapie francophone organisé par Alice Albertini. 5 jours intenses en ateliers, conférences et échanges et partages extrêmement riches.

Ce fut un évènement extraordinaire, une première dans la genre, avec des intervenants de tous courants, expériences, parcours, pays différents.
Aussi enthousiaste j’étais à l’idée de faire ce sommet, aussi puissantes mes peurs les plus viscérales sont remontées à la surface les semaines et surtout les jours qui ont précédés l’évènement.

Peur de ne pas être à la hauteur, peur d’être un imposteur, peur de ne pas être à ma place, peur d’être nulle, peur de dire n’importe quoi, peur de m’exposer, peur d’être critiquée, jugée, discréditée. Même la peur de réussir, je ne la connaissais pas celle-là! Haha!

 «La peur est aussi profonde que l’esprit ne le permet.»

Proverbe Japonais

Pourquoi je vous partage cette expérience?


Parce que la traversée de mes peurs a été une véritable initiation, une exploration dans mes tripes, de mes croyances les plus négatives, profondes et limitantes sur moi-même…
Parce que grâce à l’art-thérapie que j’ai pratiqué sur moi ces dernières semaines, j’ai pu expérimenter encore une fois sa puissance pour traverser mes peurs et vivre mes interventions avec joie et légèreté! 

Bref, j’avais envie de vous partager un de mes « trucs » qui m’a aidé pour dépasser mes peurs.

Mon allié pour me donner du courage!

Vous voyez ce petit galet avec un lion dessiné dessus?
Et bien ce lion a été mon allié pendant mes interventions à côté de moi ou dans ma main pour m’inspirer le courage et la force et ne pas me laisser envahir par le trac. Maintenant, j’ai mis ce galet à côté d’une plante qui a besoin de force! Je vous dirai si ça a marché, haha!

  • Choisir un support lisse
  • Mettez une couche de peinture acrylique (ici du gesso blanc)
  • Avec un marqueur (ici un Posca noir 0.7) dessinez un symbole qui vous inspire le courage, la force, ou tout autre chose dont vous avez besoin. C’est aussi possible d’écrire simplement le mot.
  • Portez le dans la poche, dans la main dans la situation qui vous amène de l’anxiété.

Voici le témoignage d’une maman (avec son autorisation) qui a fait ça avec son fils, ça m’a tellement touché que j’avais envie de vous le partager…

« Suite à ton mail après le sommet d’art thérapie sur le tuto mon allié de courage, j’ai créé le mien. Mon fils de 4ans ayant vu cela, en voulait également un. Alors il à créé le sien. Il ne se sépare plus de son galet. Il dort même avec. Résultat il n’a plus peur du noir, prends son courage à deux main (ou du moin dans une main, vu la taille du galet 😜) et dès qu’il se sent en insécurité il le prend. Et quand quelque chose le fait vraiment trop peur et qu’il estime que son galet n’est pas assez puissant il prend le mien. Bref c’est trop mignon, ça fonctionne du coup super bien pour lui et j’avais juste envie de te partager ce que je ressens. Vive l’art thérapie ! 

Emmauelle

Emmanuelle

Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Recevez votre cadeau !

Initiez-vous au Journal Créatif depuis chez vous, grâce à mon E-Book

« Lâcher-prise en 6 exercices »

+ 3 vidéos sur cette thématique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent de vous proposer une meilleure exprécience. En savoir plus

X