Se libérer des interdits: contacter le rebelle intérieur

On porte tous des interdits conscients ou inconscients qui nous viennent de notre histoire personnelle ou bien hérités du milieu socio-culturel dans lequel nous baignons. Bien que des interdits soient indispensables à notre bon fonctionnement et à celui de la société, il y en a d’autres qui parfois nous bloquent dans notre épanouissement.

Et pour sortir de ceux-là, notre petit rebelle intérieur peut être d’une grande aide !

Je vous présente ci-dessous un exemple fictif à partir de l’interdit de dire « non »!

J’ai décrit ce tuto en compagnie de la pétillante Laura dans un interview improvisé sur Facebook autour du thème « La puissance de la femme créative et créatrice »! Le tuto se trouve à environ 28min10. Sinon, en déroulant cette page, je vous ai écrit le processus pas à pas.

https://www.facebook.com/lauranathaliek/videos/496304481348757/

Partie 1: L’état des lieux

  • Identifiez un interdit qui vous pose problème. (dans mon exemple, c’est l’interdit de dire « non »). Voici une petite liste non-exhaustive pour vous donner des idées: interdit d’être soi / interdit de s’exprimer ou d’exprimer ses opinions / interdit d’être sensible / interdit de réussir – d’échouer / interdit de se distinguer / interdit d’être féminine / interdit de ne pas savoir / interdit d’être intelligent etc.
  • Identifiez une situation précise dans laquelle cette interdiction de manifeste. Notez-là en haut d’une page de gauche dans votre journal/carnet.
  • Tracez un cercle, dedans, représentez-vous d’une manière sommaire la manière dont vous vous sentez avec cette interdiction. (dans mon exemple, je me sens comme une petite fille)
  • Éventuellement, écrivez à côté des bulles de ce que ce personnage entend. (dans l’exemple, la petite fille entend des adultes lui dire « fais-ci, fais-ça!)
  • Écrivez autour du personnage vous représentant comment il se sent, de quoi il a peur, quels sont les ressentis, sensations dans le corps etc. ex. « J’ai peur du jugement des autres, j’ai une boule dans la gorge, ma voix dit « oui », alors que mon coeur dit « non » « .

Partie 2: Activer le rebelle intérieur à l’aide d’une figure symbolique

  • Imprimez (ou dessinez) une figure symbolique qui représente quelqu’un qui est libre de l’interdiction que vous vivez. Un personnage avec l’énergie du rebelle. Cela peut être quelqu’un qui a existé réellement ou quelqu’un de fictif d’un roman, d’un dessin animé etc.! Dans mon exemple, Frida Kahlo représente une femme qui ose dire non, qui ose s’affirmer.
  • Collez-là en haut de votre page de droite. Imaginez que cette figure symbolique a un message pour vous. Qu’est-ce qu’elle vous conseille pour vous libérer de votre interdit? Imaginez que cette figure symbolique va être derrière vous pour vous aider à vous libérer de votre interdit.
  • Tracez un cercle et représentez-vous en vous imaginant incarner l’énergie de cette figure symbolique. Comment est votre personnage vous représentant cette fois-ci?
  • Écrivez à côté, « Je m’autorise… », « J’ose… », « J’ai le droit de… » ou toute autre affirmation positive pour contrer l’interdit.
  • Si ça vous aide, utilisez la puissance du « J’m’en fous! » que vous pouvez inscrire dans votre cercle et activer encore plus ce rebelle intérieur!
  • Écrivez vos réflexions, prises de conscience, vos ressentis après avoir fait ce processus sur la même page ou la suivante.
  • Pour aller plus loin: sur un post-it, notez quel serait le prochain petit acte rebelle que vous pourriez mettre en place pour contrer cet interdit.
Partager sur email
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Recevez votre cadeau !

Initiez-vous au Journal Créatif depuis chez vous, grâce à mon E-Book

« Lâcher-prise en 6 exercices »

+ 3 vidéos sur cette thématique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent de vous proposer une meilleure exprécience. En savoir plus

X